La Guerre des Sambre : Hugo & Iris, Tome 1 : Le mariage d’Hugo

 

La Guerre des Sambre, Hugo & Iris Tome 1

Résumé :  28 mai 1830 : Le jeune Hugo Sambre se marie avec Blanche Dessang. C’est un mariage arrangé. Les deux familles ne s’apprécient pas outre mesure, Monsieur Dessang semble même mépriser Hugo. La pauvre Blanche paraît être la victime de son beau-père, Maxime-Augustin Sambre. 
Trois mois plus tard, Hugo se rend en Belgique, dans l’usine des charbonnages du Hainaut, à l’invitation de M. Dessang, qui lui en a cédé pour dot la direction. Il laisse à « la Bastide », le bastion familial, Blanche, enceinte de trois mois. Au Hainaut, Hugo fait la connaissance d’Horace de Saintange, le contremaître de l’usine surnommé « le Vicaire ». Une complicité naît entre les deux hommes. En fouillant dans la mine, Hugo et le Vicaire découvrent une nécropole préhistorique, ornée de peintures rupestres. Plusieurs dizaines de crânes, dont l’un est incrusté de pierres rouges dans les orbites. «
À cet instant, Hugo sentit confusément au fond de lui que la découverte de cette caverne pas plus que la rencontre avec Horace Saintange n’avaient été un hasard… Intérieurement, une petite voix lui criait qu’il avait déjà vécu semblable scène, que ces peintures rupestres lui parlaient… »

Mon avis :  Cette bande dessinée est une superbe découverte. Lorsqu'on l'ouvre, nous pouvons lire une très jolie introduction concernant Bernard-Marie. Ce petit garçon est le petit-fils d'Hugo. Celui-ci fait des rêves où il aurait aperçu tous ses ancêtres dont sa mère avec des yeux rouges et son père l'appelant. Il décide alors d'aller voir les portraits de ses ancêtres pour y regarder leurs yeux. L'introduction se termine, nous voilà maintenant dans le coeur de l'histoire.
Nous sommes au printemps 1830 exactement le 20 Avril 1830, en compagnie d'Hugo Sambre et Blanche Dessang qui se marient. Ce n'est pas un mariage d'un amour sincère, c'est plutôt un mariage conclu pour les affaires commerciales de leurs pères. Dès le lendemain du mariage, Hugo part en voyage pour aller visiter la mine de cuivre de son beau-père, laissant seule sa femme enceinte. Il pensait vendre l'affaire mais celui-ci y découvre des objets qui lui feront très vite changer d'avis.
Les dessins sont magnifiques. Il y a beaucoup de détails qui rendent les scènes très réalistes. On est de suite plongé dans l'ambiance avec les couleurs très chaudes mais à la fois sombres. Les seules couleurs qui ressortent de l'obscurité de ces dessins sont le rouge et l'orange sanguine. Je me suis attardée sur beaucoup de scènes tellement il y a de choses à y voir. Les dessins me font penser à des photos très anciennes. J'ai beaucoup aimé ce premier tome, je vais sans tarder aller découvrir les suivants.

 

Je veux l'acheter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.