Le réseau Alice

Résumé :  En 1915, Eve Gardiner brûle de prendre part à la guerre contre les Allemands et est recrutée comme espionne. Envoyée dans le nord de la France sous domination allemande, elle est formée par l'intrépide Lili, nom de code : Alice, qui dirige un vaste réseau d'agents secrets. Les deux jeunes femmes s'emploient chaque jour à lutter contre l'ennemi au péril de leur vie. Trente ans plus tard, hantée par la trahison qui a provoqué le démantèlement du Réseau Alice et la mort de Lili, Eve, devenue alcoolique, vit recluse. Jusqu'au jour où Charlie, une jeune étudiante déterminée, tape à sa porte pour lui demander de l'aider à retrouver sa cousine. Celle-ci a disparu en France pendant la dernière guerre, après avoir été serveuse dans un restaurant appelé Le Léthé. Le nom de ce restaurant, dont Eve n'a pas entendu parler depuis qu'elle-même y a travaillé sous couverture pendant la Grande Guerre, éveille en elle la lueur d'un espoir... celui de la revanche.

Mon avis :  On découvre Charlie St Clair en 1947. C'est une jeune femme américaine qui est à la recherche de sa cousine Rose, disparu depuis 4 ans en France. Pour tenter de la retrouver, elle a une piste, une certaine Evelyn Gardiner. Cette dernière aurait des informations sur son dernier lieu de travail connu. Charlie décide donc d'aller la rencontrer à Londres pour en savoir plus et essayer de retrouver sa cousine.
On fait ensuite la rencontre d'Eve, Evelyn Gardiner, que l'on va à la fois suivre durant la Première Guerre Mondiale et la Seconde Guerre Mondiale. C'est une femme qui se montre peu accueillante et qui ne semble pas très décidée à l'aider.

À travers ce roman mêlant fiction et faits historiques, on découvre des femmes héroïques, courageuses et déterminées. Elles ont risqué leur vie en espionnant et en résistant.
L'histoire se déroule sur deux époques, les années 1915 et 1947, la France occupée et les années après-guerre. Le récit est passionnant et captivant. On alterne entre le point de vue d'Eve et celui de Charlie au fil des chapitres.

Grâce à ce livre, j'ai découvert une héroïne, Louise de Bettignies. Elle a créé un véritable réseau d'espionnage pendant la Première Guerre Mondiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.