Le joyau, Tome 1

Le Joyau Tome 1

Résumé :   Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d’être formée dans l’optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l’opulence et le luxe, c’est la descendance… Achetée par la Duchesse du Lac lors de l’Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l’appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l’étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté. Violet doit accepter ce sinistre quotidien… et tâcher de rester en vie. Mais c’est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu’ils redoutaient…

Mon avis :  C'est le thème de ce roman qui m'a donné envie de le lire. En effet, dans ce roman ce sont les mères-porteuses qui sont les héroïnes. Et principalement Violet qui est destinée à devenir une mère-porteuse pour le Joyau. Les mères-porteuses sont très utiles pour les personnes vivant dans le Joyau car elles leur permettent d'avoir des enfants conçus selon leurs propres exigences, grâce à leurs pouvoirs, les augures. Lorsqu'elles arrivent à la vente aux enchères, elles ne sont plus appelées par leurs prénoms mais uniquement par leurs numéros de lot. Le sujet est très intéressant et innovant. On trouve beaucoup de complots et de trahisons entre les maisons fondatrices et les autres. Violet a un fort caractère, elle veut résister et ne surtout pas perdre son identité. J'ai malheureusement trouvé que des informations importantes manquaient dans ce livre, concernant notamment cet univers dont finalement nous avons peu d'indices sur sa création. L'explication détaillée des augures arrive trop tard selon moi. Je trouve la romance trop superficielle et pas assez évoquée, j'ai été déçue sur ce point que j'attendais beaucoup . La dernière partie du roman est réussie. L'action et le suspense arrivent réellement à la fin du roman, ce qui est prometteur pour le tome 2. J'attends cette suite avec impatience afin de voir si l'action et le suspense sont au rendez-vous, mais aussi et surtout le dénouement de cette romance.

 

Je veux l'acheter !

Commentaires

  1. tout comme toi j’ai beaucoup aimé ce roman qui je trouve est assez novateur. Les mères porteuses sont rarement héroines de romans, c’est raffraichissant. J’ai déposé une chronique sur mon blog n’hésite pas à jeter un coup d’oeil en tout cas vivement le tome 2. =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.