Juste une Ombre

Juste une ombre

Résumé :  Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
Tu domines ? Tu deviendras une esclave.

Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t'imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
Juste une ombre.
Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
On t'observe jusque dans les moments les plus intimes.
Les flics te conseillent d'aller consulter un psychiatre. Tes amis s'écartent de toi.
Personne ne te comprend, personne ne peut t'aider. Tu es seule.
Et l'ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
Ou seulement dans ta tête ?
Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard...

Tu commandes ? Apprends l'obéissance.
Tu méprises ? Apprends le respect.
Tu veux vivre ? Meurs en silence...

Mon avis :  J'ai beaucoup entendu parler de cette auteure, ça faisait un moment que je souhaitais la découvrir. "Juste une Ombre" est une très belle découverte.

Cloé Beauchamp est une jeune cadre dans le marketing et la publicité. Un soir, en quittant une soirée, elle sent que quelqu'un la suit. Lorsqu'elle se retourne, elle aperçoit une ombre derrière elle. Depuis cette frayeur, elle a l'impression de la voir partout.

Cloé est une femme ambitieuse, égocentrique et méprisante. Elle se croit supérieure à ses collègues et n'hésitez pas à les rabaisser et à les utiliser pour arriver à ses fins. Du fait de son caractère énervant, je me suis moins attachée à elle.
Nous suivons aussi un autre personnage, le Commandant Alexandre Gomez. C'est un homme qui s'investit beaucoup dans sa vie professionnelle tout en s'occupant de sa femme qui est gravement malade. J'ai beaucoup aimé son humour et son caractère.
D'autres personnages interviennent au fil du roman, et notamment l'ombre.

L'intrigue est très bien ficelée. J'ai mis plusieurs fois en doute mon avis sur l'identité de l'ombre. Je n'ai finalement pas deviné avant la révélation.
La plume de l'auteure est captivante. Les phrases sont courtes et les chapitres sont petits. Ces éléments provoquent chez le lecteur l'envie de tourner les pages encore plus longtemps. La fin est réussie, elle est surprenante.

Je suis contente d'avoir enfin lu un livre de Karine Giébel. C'est une superbe découverte. Je remercie Bib HLM de m'avoir conseillée. Je compte lire prochainement un autre roman de cette auteure.

 

Acheter sur Amazon

 

 

 

 

Commentaires

  1. Eeeeeh une dédicasse :O Je suis ravie que tu ai passé un chouette moment.. bon sang cette fin elle me fait des frissons dans le dos encore aujourd’hui !

  2. J’ai lu ce livre l’été dernier et je l’avais tout simplement adoré ! Une vraie claque, bien terrible… Je m’en souviens encore parfaitement !
    Ravie qu’il t’ait plu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.